Quel dosage de CBD pour quel type d’individu ?

Étant une récente découverte dans la neurothérapie, le CBD comme toute pratique médicale, est question de posologie, car l’excès est à bannir. Alors, la question du dosage idéale taraude l’esprit de chacun. Non seulement pour les expérimentés, mais aussi pour ceux qui veulent tenter l’expérience. Ainsi, les questions suivantes se posent, quels critères physiologiques pour baser son estimation ? À partir de quelles conditions médicales faut-il passer chez le médecin pour une ordonnance ?

Le poids corporel, un élément de référence

L’indice de masse corporelle (IMC) est un élément à prendre en compte en premier lieu, car il permet de calculer la capacité d’absorption du corps. Dans cette optique, l’estimation du dosage de CBD se base sur 1 mg pour chaque 5 kilos de poids, pour un corps ayant un indice de masse corporelle faible. Pour ceux ayant un indice de masse corporelle élevé, les dosages se font de l’ordre de 3 mg par tranche de 5 kg de masse corporelle. Dans le milieu médical, les prescriptions peuvent atteindre les 6 mg par tranche de 5 kg, ce qui est un dosage à risque pour une automédication. Ainsi, pour un usage médical, il faut obligatoirement passer par un médecin pour éviter de s’intoxiquer par une overdose.

La faculté d’adaptation du corps au CBD

Chaque individu réagit différemment face à une substance. Ceci dû aux antécédents médicaux et suppléments alimentaires, qui ne sont jamais identiques. Alors, il n’y pas de dosage de CBD commun. Cependant, calculer le sien non seulement pour que cela fait effet, mais aussi pour question de sécurité. D’ailleurs, le corps à la faculté de s’adapter petit à petit aux substances qu’il ingère et qu’il faut revoir les habitudes de dosages sur le long terme. Ainsi, au cours de la médication, le dosage peut être revu à la hausse, car le corps augmente graduellement sa capacité à assimiler le CBD. Ceci est de l’ordre de 1 mg vers 2 ou 3 mg par la suite. Toutefois, se faire accompagner, par un médecin durant le traitement est fortement conseillé.

La condition médicale

Le dosage de CBD varie seront les maux à traiter et les intolérances préalables de l’utilisateur. Dans ce contexte, les micros doses sont privilégiées pour traiter les nausées, maux de tête, et troubles du sommeil. Pour des cas plus graves comme le stress chronique ou les sauts d’humeur, des doses plus fortes sont recommandées pour équilibrer le métabolisme. En ce qui concerne la douleur, mieux vaut demander l’avis d’un pharmacien ou de votre médecin traitant.

Que nomme-t-on effet d’entourage ?
Qu’est ce qu’un système endocannabinoïde ?